fr en de

La préhistoire

C'est dans un décor forestier qu’évoluent les derniers chasseurs-cueilleurs-pêcheurs du Mésolithique (entre 9500 et 5500 avant J.-C.). Leurs foyers et campements de chasse sont attestés sur les rives du Léman, à Lausanne-Vidy. C’est au cours du Néolithique (5500-2200 avant J.-C.) que l’agriculture et l’élevage se développent. Les champs cultivés assurent l’alimentation des populations désormais sédentaires. La forêt est défrichée, des villages s’installent dans le terroir, en particulier au bord du lac dès 4000 avant J.-C. Témoignage de cette période, deux cimetières néolithiques et un important alignement de menhirs, aménagés en promenade archéologique, ont été mis au jour à Lutry, à l’extrémité occidentale du site de Lavaux.

Durant l’âge du Bronze (2200-800 avant J.-C.) et l’âge du Fer (800-20 avant J.-C.), l’exploitation des rives et le défrichement des forêts se poursuivent. Une histoire bimillénaire L’époque romaine (20 avant J.-C.-450 après J.-C.) est mieux connue, grâce aux textes et à l’archéologie : monuments construits dès lors en pierre, villae, sanctuaires et routes qui jalonnent le territoire. Les fouilles entreprises à Saint-Saphorin, notamment sur le lieu de l’église actuelle, ont mis en valeur la continuité de l’occupation de Lavaux, de l’époque romaine au Moyen Age. Un espace de présentation, situé dans les fondations de l’église, permet au visiteur de s’imprégner de l’histoire bimillénaire de Lavaux.

Source : KAENEL, Gilbert, « Préhistoire et Antiquité », in Lavaux, Vignoble en terrasses face au lac et aux Alpes, Dossier de candidature de Lavaux au patrimoine mondial de l’UNESCO, Cully, Janvier 2006, pp. 130-132.

Coordonnées

Lavaux Patrimoine mondial

Sentier des Vinches 1

CH - 1091 Grandvaux

Tel. + 41 21 946 15 74

Courriel: info@lavaux-unesco.ch

Newsletter

Je désire recevoir la newsletter de Lavaux-Unesco

OK

Lavaux en ligne