PhotoVB MVT 2009 11

La notion de terroir

Définition :

Selon l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV), le terroir est un concept qui se réfère à un espace sur lequel se développe un savoir collectif des interactions entre un milieu physique et biologique identifiable et les pratiques vitivinicoles appliquées, qui confèrent des caractéristiques distinctives aux produits originaires de cet espace.

Le terroir, c’est le goût particulier d’un lieu géographique. Ou, plus simplement, c’est l’influence de l’environnement sur la vigne, et par définition sur le vin, obtenu par l’action humaine. Le ’’terroir’’ inclut donc des caractéristiques spécifiques du sol, de la topographie, du climat, du paysage et de la biodiversité.

Le terme terroir puise ses racines en France, plus particulièrement en Bourgogne où les moines constatent que la qualité du raisin diverge d’un bout de terre à un autre et décident de délimiter et hiérarchiser les parcelles en conséquence. Une observation qui a donné naissance aux Climats de Bourgogne. Lavaux se prête aussi particulièrement bien à cette démarche, au vu de sa grande diversité de sols.

Une diversité fascinante à Lavaux

La région de Lavaux était recouverte par le glacier du Rhône jusqu’il y a 15’000 ans. En se retirant, la glace laisse derrière elle la moraine, soit des débris de roches différentes charriées et broyées qui se mélangent à la terre. Argile, calcaire, minéraux de toutes sortes forment ainsi aujourd’hui les sols du vignoble.

La proportion de chacun de ces éléments varie considérablement d’une zone à l’autre et influe sur le profil des vins produits. Sur une parcelle, par exemple, un sol plus sablonneux donnera des vins plus légers, tandis que celle d’à côté avec sa majorité d’argile donnera des vins plus puissants. À cette richesse géologique s’ajoutent l’inclinaison du terrain qui influe sur le drainage et bien sûr l’ensoleillement des plants.

  1. Le terroir du Calamin Grand Cru

  2. Le terroir du Dézaley Grand Cru

Appellations et lieux de production à Lavaux

Il existe trois appellations d'origine contrôlées (AOC) à Lavaux:

  • Lavaux AOC
  • Calamin Grand Cru AOC 
  • Dézaley Grand Cru AOC


L'appellation Lavaux AOC se divise donc en 6 lieux de production et 2 AOC :

Lutry

Les terres profondes à sablonneuses confèrent aux vins de Lutry des arômes variés rappelant les sous-bois avec des touches florales et fruitées de rose et de pamplemousse, couronnées d’une légère amertume.

Villette

Les vins de Villette se distinguent par leurs bouquets fins et élégants, leurs arômes fruités et leur charpente ronde et gouleyante.

Epesses

Les vins d’Epesses sont robustes, dotés d’une forte personnalité qui s’affirme par des arômes fruités et épicés rappelant l’ananas, le poivre ou encore la truffe noire.

Saint-Saphorin

Les vins de St-Saphorin sont riches et puissants, tout en conservant une grande finesse, soutenue par de subtils arômes fruités.

Chardonne

Les vins de Chardonne se distinguent par des saveurs fruitées et minérales. Ils sont généreux et amples avec un caractère très typé.

Vevey-Montreux

Les vins de Vevey-Montreux ont un bouquet très fruité avec des notes de tilleul et de citronnelle. Une belle rondeur en bouche et une fraîcheur naturelle en font un vin convivial idéal pour l’apéritif.

Lavaux Appellations Terroirs

Les trois soleils de Lavaux

Heureux Dézaley, dit le poète, qui a trois soleils pour mûrir ses raisins! Le soleil d'en-haut, ardent et généreux ; Le soleil d'en-bas, réfléchi par le miroir du lac ; Le soleil des vieux murs de pierre qui restituent pendant la nuit la chaleur accumulée durant le jour.

Outre la nature des sols, le climat joue aussi un rôle dans la définition du terroir. La qualité de l’ensoleillement d’une parcelle, de son exposition aux pluies, aux vents, à la chaleur vont influer sur celle du raisin et donc du produit final, le vin.

Les pentes en terrasses de Lavaux bénéficient de ce qu'on appelle les "trois soleils". Le soleil lui- même, sa réverbération sur le Léman qui borde toute la région, et, enfin, sa chaleur emmagasinée dans les murs des vignobles, restituée au fil de la journée et une fois l’astre couché.

Un triple ensoleillement – qui aide à produire des raisins mûrs et équilibrés – mais dont le style diverge encore d’une parcelle à l’autre, en raison de l’inclinaison de la pente et donc de l’exposition des plants. On pourrait encore parler du vent, qui souffle différemment suivant l’altitude des vignes, situées entre 370 mètres – au niveau du lac – et 600 mètres. Autant de paramètres qui se retrouveront dans votre verre de Chasselas, dont on dit qu’il est un révélateur de terroirs !

  1. Les trois soleils de Lavaux

  2. Une merveille si fragile

    Les murs du vignoble, dont la chaleur constitue l’un des «soleils» avec l’astre et le reflet du lac, sont préservés grâce à la vente du vin. Or, celle-ci subit une forte concurrence.

    > Article du 24heures du 17.07.2023

Un cépage-roi à Lavaux : le Chasselas

Le saviez-vous ?

Le Chasselas est l'un des plus vieux cépages du monde, en témoigne son grand nombre de synonymes et sa grande diversité génétique. Le Conservatoire mondial du Chasselas à Rivaz en cultive 19 variations et la station fédérale de recherche agronomique Agroscope de Pully en a recensé bien davantage : 381 !

Une trentaine de cépages sont cultivés en Lavaux, mais le Chasselas les domine tous sans conteste. Né sur le bassin lémanique il y a bien longtemps, il représente les trois-quarts des vignes plantées à Lavaux.

C’est un cépage très… suisse, en retenue, neutre, calme, harmonieux et équilibré. Il exprime idéalement les plus fines variations régionales. Sa magie réside aussi dans sa capacité à se transformer dans le temps. Les meilleurs Chasselas peuvent se bonifier sur des dizaines d’années, dévoilant des notes de miel, de cire d’abeille et une dimension florale entêtante, qui contrastent très fortement avec la retenue des vins jeunes. Bien des caves possèdent des vieux millésimes, partez à la découverte de ces trésors.

  1. Né dans les terroirs de l’Arc lémanique

  2. Où déguster un bon Chasselas ?

    Vous ne savez pas par où commencer pour profiter de l’art de vivre made in Lavaux ? Venez, on a plein d’idées pour vous ! Nombre de caves, caveaux, bars à vins, restaurants, hôtels, etc. vous attendent à Lavaux pour découvrir le cépage-roi !

    Quelques lieux...

Un rouge retrouvé à Lavaux : le Plant Robert

Le Plant Robert – parfois orthographié Robez ou Robaz – ne fait pas référence à un quelconque Robert, mais viendrait de ’’dérober’’. L’histoire dit que des plants de Gamay auraient fait le trajet, secrètement, de leur source historique, en Beaujolais, jusqu’à Lavaux. Au fil des siècles dans la région, ce cépage a trouvé un nouveau nom, et un nouveau style aussi, plus poivré, plus épicé.

Sauvé in extremis de la disparition en 1966, il est devenu depuis, sous l’impulsion d’un petit nombre de vignerons passionnés, un symbole de Lavaux. Ce patrimoine historique est protégé par une association fondée en 2002, qui veille à garantir son authenticité et à le faire connaître et apprécier du grand public !

  1. Le terroir du Plant Robez

  2. Association Plant Robert - Robez - Robaz

    L'association s'emploie à maintenir vivant et authentique ce cépage, patrimoine historique de Lavaux. Pour ce faire, sa production ne peut se faire qu'à Lavaux et selon un cahier des charges stricte. 

    Plus d'informations :
    https://plant-robert.ch/

Nous utilisons des cookies et des outils d'analyse pour améliorer votre expérience sur notre site. Plus d'informations